Utiliser la prospection commerciale comme étude de marché

Se lancer dans une nouvelle activité ou proposer de nouveaux produits/services est un réel challenge pour les entreprises.

Tester l’offre, vérifier la demande, consolider le business model, trouver les premiers clients, … les premières années d’activité nécessitent souvent de tout faire en même temps, de l’étude de marché à la conquête des premiers clients…

Réaliser une étude de marché est absolument nécessaire lorsque l’on souhaite débuter une activité ou lancer une nouvelle offre. Ce n’est pas pour rien qu’il s’agit de l’une des bases du marketing.

Pourquoi réaliser une étude de marché ?

Parce qu’avant de se lancer corps et âmes dans la commercialisation de ses prestations, il faut être sûr que l’offre soit adaptée à la demande. Il est donc primordial d’étudier la demande, de comprendre son marché.

Pour cela, vous devrez effectuer différents tests, auprès de différentes cibles et essayerez différentes approches. Cela vous permettra trois choses :

  • Connaître la demande et les attentes de vos prospects,
  • Rencontrer indirectement la concurrence,
  • Avoir l’opportunité d’adapter votre offre.
magnifying-glass

Connaître la demande

Il existe toujours une différence, entre l’idée que l’on se fait de sa future clientèle, et ce qu’elle sera effectivement. En effet, votre nouveau produit/service ou votre nouvelle activité peut potentiellement intéresser plusieurs typologies de clients. Et parfois la cible principale n’est pas celle que l’on avait initialement imaginée.

Il sera donc intéressant pour vous de prospecter différentes typologies de clients, afin de déterminer lesquelles seront les plus enclines à faire appel à vous.

Par ailleurs, cela vous permettra de connaître exactement les attentes de vos cibles, de savoir ce qu’elles pensent de votre produit/service/activité, d’avoir des retours « à chaud ». Vous verrez alors que les points positifs que vous avez déterminés pour votre prestation ne seront pas forcément ceux perçus par vos prospects. Vous pourrez ainsi avoir une vision « terrain » sur vos forces et vos faiblesses.

S’informer sur la concurrence

En contactant vos prospects, en vous informant sur leur activité, sur la manière dont ils utilisent tel produit ou tel service, c’est une partie de vos concurrents que vous apprenez à connaître. En effet, c’est un audit du marché que vous faites en quelques sortes en vous renseignant auprès de vos cibles. Ainsi, vous aurez l’occasion de voir quelle société a la plus grosse part de marché auprès de vos prospects, quels produits/services sont proposés, quelles fonctionnalités sont déployées, etc.

Vous aurez alors l’occasion de faire un comparatif entre ce qu’offre la concurrence et ce que vous proposez. Vous pourrez ainsi travailler sur vos avantages concurrentiels, ainsi que trouver les opportunités et les menaces du marché.

binoculars

Adapter son offre

Une fois que vous aurez compilé ce que vous proposez, ce que perçoivent vos cibles et ce qu’offrent vos concurrents, vous pourrez adapter au maximum votre offre. Cela vous permettra de proposer quelque chose de réellement différenciant et qui répondra au mieux aux attentes et aux besoins de vos différentes cibles.

Par ailleurs, en prenant contact avec vos cibles pour leur demander leur avis sur votre nouvelle prestation, vous allez vous faire connaître d’eux et cela vous permettra de fixer vos premiers rendez-vous clients.

Conclusion

Grâce à cette démarche, vous allez donc pouvoir adapter au mieux votre offre à la demande, trouver vos premiers clients et lancer votre activité/produit/service dans les meilleures conditions.

Par ailleurs, cela vous permettra de poser les bases qui serviront plus tard au développement commercial de votre activité.

On vous aide à vous lancer ?

Articles récents

Laisser un commentaire